Bibliothèque du Prytanée de la Flèche

Diderot, manufacturier de l’Encyclopédie

Agenda Exposition

Jusqu'en janvier 2014

L’exposition qui accompagnera la causerie de Jacques Attali, le 6 octobre prochain, sur Diderot ou le bonheur de penser souhaite éclairer l’œuvre majeure de l’homme universel qu’est Diderot, le Dictionnaire raisonné des arts et des sciences ou Encyclopédie. Pour commémorer le 300e anniversaire de sa naissance, il peut sembler étrange de choisir, parmi l’œuvre variée, celle qui semble la plus éloignée biographiquement mais c’est oublier que si de nombreuses mains ont collaboré (125 noms cités), cette encyclopédie est l’œuvre de Diderot tant dans son projet que dans son accomplissement. Sans son acharnement pour décider les meilleures plumes, les bonnes volontés politiques, pour contrer la censure, convaincre les éditeurs, obtenir le mécénat nécessaire quand les souscriptions sont interrompues, et cela sur plus de vingt ans, cette œuvre qui a donne son nom au siècle des Lumières n’aurait jamais vu le jour. Outre ses propres définitions, touchant à de nombreux domaines de la connaissance, son activité de révision ou de réécriture s’est exercée sur des milliers d’articles.

C’est cette aventure intellectuelle de Diderot et de ses amis-collaborateurs Rousseau, Voltaire, Helvétius, d’Holbach, d’Alembert qui sera contée à travers quelques pages représentatives de l’édition originale de 1751 possédée par la ville de La Flèche et qui restera accessible avec un complément de volumes à la bibliothèque du Prytanée aux groupes et scolaires jusqu’en janvier 2014.